Mon fils peut sauver des vies. Vous aussi.

Avez-vous déjà entendu parler du don de cellules souches ? Il n’est pas rare de tomber dans les médias sur le cas d’un patient sauvé d’une maladie grave par thérapie cellulaire, ou sur un appel à l’aide d’une personne qui recherche un donneur d’urgence. Malheureusement, les patients d’origine non européenne ne trouvent pas souvent un donneur compatible. Cela tient surtout à la grande pénurie de donneurs d’origine turque, nord-africaine, centrafricaine ou mixte (par ex. belgo-turque).

Avez-vous des origines étrangères ou mixtes ? Alors, vous pouvez nous aider. En vous inscrivant comme donneur de cellules souches, vous pouvez apporter davantage de variété dans le registre des donneurs de cellules souches. Nous serons ainsi en mesure de soigner un plus grand nombre de patients d’origine non européenne.

Vous avez des origines étrangères ou mixtes ? Vous aussi, sauvez des vies. Devenez donneur de cellules souches dès aujourd’hui.

Oui, je veux sauver des vies !

Devenez donneur de cellules souches

Samuel: Si tu peux faire le bien autour de toi, il n’y a pas à hésiter.

Azad: Il y a si peu de donneurs ayant d’autres origines, et donc peu d’aide si ma famille tombe malade.

Le comment et le pourquoi du don de cellules souches

Pourquoi recherchez-vous plus de donneurs d’origine étrangère ou mixte?

Pour les patients d’origine turque, nord-africaine, centrafricaine ou mixte, les chances de dénicher un donneur de cellules souches compatible dans la banque de données mondiale sont actuellement très faibles. On n’en trouve d’ailleurs que pour 65 % des patients ayant des origines non européennes, tandis que ce chiffre passe à 90 % dans le cas de patients originaires d’Europe occidentale. Cela tient notamment à l’absence de registres de donneurs de moelle osseuse dans les pays en question. Si les personnes d’origine étrangère ou mixte étaient plus nombreuses à devenir donneurs de cellules souches, nous pourrions venir en aide à davantage de patients.

Qu’est-ce qu’une cellule souche?

Les cellules souches sont des cellules corporelles qui peuvent se diviser à l’infini et entraîner la production de cellules spécialisées : globules rouges, globules blancs et plaquettes. Les cellules souches se trouvent dans votre moelle osseuse, même si nous parvenons aussi depuis peu à en extraire de votre sang. Elles sont indispensables au traitement de certaines maladies, en particulier la leucémie. Les cellules souches transplantées remplacent la moelle osseuse endommagée du patient, lui permettant de se reconstituer.

Comment ça se passe, le don de cellules souches?

S’il s’avère que vous êtes un donneur compatible pour un patient déterminé (et cela peut arriver bien des années après votre inscription comme candidat donneur), on vous appelle pour vous demander si vous êtes toujours volontaire. Dans l’affirmative, une nouvelle prise de sang est effectuée pour plus de sécurité. Si tout est en ordre, nous prenons rendez-vous pour le don de cellules souches.

Au moins trois semaines avant le prélèvement de vos cellules souches, nous procédons à un examen médical complet. Pendant les cinq jours précédant le prélèvement, des facteurs de croissance vous sont injectés deux fois par jour. Ils font en sorte que vos cellules souches puissent être récoltées dans votre sang. 

Le don en lui-même se fait à l’hôpital. Nous prélevons du sang par une veine, nous en extrayons les cellules souches et nous le réinjectons dans votre corps via une autre veine. Le tout est indolore et dure quatre heures environ. Vos cellules souches sont ensuite administrées au patient.

 

Quand une transplantation de cellules souches est-elle nécessaire?

Une maladie peut affecter la moelle osseuse de l’adulte et de l’enfant. Dans le cas d'une leucémie, par exemple. Pour ces patients, une transplantation de cellules souches constitue souvent leur dernière chance de guérison parce que les cellules souches remplacent la moelle osseuse détruite par le cancer ou la chimiothérapie.

Ma religion m’autorise-t-elle à donner des cellules souches?

Le don de cellules souches est parfaitement autorisé par l’islam, le bouddhisme et d’autres religions très répandues. Tout comme le don de sang, le don de cellules souches est même encouragé par différents imams, qui en soulignent le côté bienveillant.

Vous aussi, sauvez des vies !

Devenez donneur de cellules souches